La ballade de Dame Croissant

Petit défi écriture réalisé pour le forum l’Aube des Fées. Le thème était la nature.

Déambulons, déambulons entre les arbres touchant le ciel !

Déambulons, déambulons entre ces fleurs jaunes soleil !

Fée des sous-bois, je suis la reine :

Avec ma pierre magique, la forêt je protège

Et de l’hiver et des querelles.

Déambulons, déambulons entre les ruches des abeilles !

Déambulons, déambulons entre les buissons de groseilles !

Dame Croissant je m’appelle.

Sur la tête comme ornement

Je porte une rose ouverte, cristallisée par le vent.

Déambulons, déambulons entre les terriers des lapins !

Déambulons, déambulons entre les maisons des lutins !

La nuit m’a offert une robe,

Ornée d’étoiles et de diamants

Que je quitte chaque matin.

Déambulons, déambulons entre les parterres de pensées!

Déambulons, déambulons entre les monts enneigés !

Quand vient le printemps,

Je me glisse un peu partout

Et avec mes chères complices, nous pansons notre forêt.

Arrêtons-nous, arrêtons-nous au bord de la rivière !

Arrêtons-nous, arrêtons-nous : l’eau y est-elle toujours claire ?

Surveillons ensemble les premiers bourgeons

Nous les fées des sous-bois,

Car depuis toujours telle est notre mission.

Arrêtons-nous, arrêtons-nous auprès de cette pie !

Arrêtons-nous, arrêtons-nous : comment va son petit ?

Nettoyons ensemble le sol

Laissons mourir ces veilles feuilles

Qu’elles viennent nourrir la terre.

Reposons-nous, reposons-nous dans nos hamacs suspendus !

Reposons-nous, reposons-nous : d’ici nous avons une belle vue !

Laissons la forêt s’éveiller

Maintenant que tout est prêt

Le printemps peut arriver.

Reposons-nous, reposons-nous dans nos demeures de coquelicot !

Reposons-nous, reposons-nous il faudra recommencer bientôt !

Que pensez-vous qu’il faudra faire,

Quand le suave été viendra ?

Nettoyer, arroser, réparer, protéger : comme tous les ans ma foi.

@copyrightClementineFerry