Projets en cours

Projets en cours

Bon… Cela fait trop longtemps que j’ai déserté ce site donc je reviens à la charge avec, avant d’annoncer définitivement une signature de contrat, une petite mise à jour des projets en développement:

Les automates de Mr Papillon

Dans l’Angleterre victorienne, Mr Papillon est un marionnettiste et fabriquant de jouets au talent incomparable. Il reçu un jour un merveilleux cadeau de la Fée Automate: celui de voir deux de ses créations prendre vie. Mais sa boutique fait tâche dans le village bien trop sérieux pour le goût de Baptiste, 10 ans, qui rêve de devenir l’apprenti de Mr Papillon. Le petit garçon réussira-t-il à prouver aux villageois que les jouets ne pervertissent pas l’esprit des enfants?

avec Carolyn NOUVEAU

Le carnaval des papillons

Archibald est un jeune papillon… allergique aux fleurs! Le jour du carnaval, il a peur de ne pas profiter pleinement du défilé des chars fleuris et avec son horrible masque anti-pollen, tout le monde va se moquer de lui. Mais Archibald semble ne pas savoir que beaucoup passe au-delà des apparences…

avec Julie CAPITAINE

La marmelade de Noël

Au royaume de Maciala, les Fées sont chargées de trouver le cadeau magique qui sera déposer sous les sapins de milliers d’enfants par le Père Noël. Mais cette année, la reine Ambrosia n’a pas d’idée et le Père Noël s’inquiète. Ses filles Ophélie et Anice elles, sont prêtes à aider, mais elles sont encore trop jeunes pour prendre les décisions. Cependant, l’impétueuse Anice va entraîner sa grande sœur à la recherche du cadeau magique parfait! Sauveront-elles le Noël de Maciala?

avec Frédérique POPIEUL

A très vite pour les premières images!

Le Manoir de Lord Follet – résumé

Le Manoir de Lord Follet – résumé

Le projet est parti en recherches d’un éditeur et j’ai fait le résumé de l’histoire en une page. Une contrainte pas si facile… Cela vous semble-t-il clair?

Lizzy et Lottie

Le manoir  de Lord Follet

Dans l’Angleterre du XIXème siècle, dans le comté de Durham, vivent deux sœurs orphelines, Lizzy et Lottie, adoptées par les Dermott, une riche famille. Leur père Mordecai est d’une sévérité implacable et leur mère Ethel n’ose pas s’opposer à son époux. Lizzy est une jeune fille impétueuse et sauvage. Quant à Lottie, elle possède un gros caractère et suit l’exemple de sa grande sœur.

 

Un soir, Mordecai s’emporte et gifle la petite Lottie. Pour Lizzy c’en est trop et elle décide de s’enfuir de la demeure. Elles sont recueillies par le mystérieux Lord Follet qui vit dans une grande bâtisse à la sortie de la ville où personne n’a le droit d’aller, car on dit la demeure hantée… Les deux sœurs ont le droit de séjourner chez Abe Follet à condition de ne jamais se rendre dans le jardin sans lui.

Lizzy et Lottie découvrent alors toute la famille Follet qui se terre dans la maison : tous possèdent une difformité physique. Ce que les sœurs ne savent pas, c’est qu’ils ont été victimes d’une malédiction à l’époque de l’Inquisition : leurs ancêtres sorcières ont été brûlées vives et une partie de la famille a refusé de protéger deux sœurs survivantes.

 

Un soir, Lottie découvre un petit être ailé blessé devant la porte donnant au jardin. Elle le soigne sans en parler à personne. Quant à Lizzy, elle développe des sentiments pour Sirius qui pense que la jeune femme se joue de lui.

Lorsque les sœurs franchissent la porte du jardin, elles découvrent émerveillées un jardin enchanté habité par une myriade de fées et une compagnie de lutins. Lord Follet enrage et chasse Lizzy et Lottie malgré le soutien de son majordome Rufus qui a vu la petite fille soigner une fée.

 

À Durham, une battue a été organisée pour retrouver les filles. On sépare les sœurs et Lizzy est envoyée au couvent. Le manoir du Lord est saccagé et sa famille exposée à une action en justice. Les fées et lutins du jardin, jusque-là préservées par leur maître, se retrouvent en liberté et sèment la terreur dans la ville, prêtes à se venger du sort que l’on réserve à la famille. En demandant l’aide de Lottie, elles font revenir Lizzy qui sauve de justesse la famille Follet de la pendaison. Ils sont les seuls à pouvoir contrôler les fées et leur intervention devient inévitable. On les laisse faire à contrecœur, mais la famille sauve la ville en calmant la colère des créatures. La confiance est rétablie et la malédiction sur la famille Follet se lève.

[NOUVEAU PROJET] La saison du déclin avec Chane

[NOUVEAU PROJET] La saison du déclin avec Chane

Voici un nouveau projet de livre illustré Fantasy avec Chane: LA SAISON DU DECLIN.

Au Royaume de Faërie, composé de six pays distincts gérés par le maître d’Avalon Merlin, l’équilibre naturel est sur le point d’être bouleversé…

Les quatre prêtresses-mères, protectrices des Saisons, ont été enlevées. Quant à Eliäna la Verte, la nymphe des Centaures, son âme a été corrompue par les Sorcières du Huinëndor (elfique : “huinë“ = obscurité, ténèbres) spécialistes de la magie astrale. Leurs terribles pouvoirs peuvent détruire l’ordre établi de la nature et des éléments. En s’enfuyant, Eliäna la Verte a volé Varya la Protectrice, la pierre sacrée du pays du Roccondor, laissant le peuple sans aucune protection. Si tout ne rentre pas rapidement dans l’ordre, le pays de Faërie pourrait bien connaître ses dernières heures…

Voici la première protagoniste de l’histoire: Narwe

Jeune satyre adulte maîtrisant déjà la fabrication de baumes guérisseurs. Issue d’une famille paysanne, elle a pourtant été recrutée par Eliäna la Blanche (nymphe des Satyres) pour travailler avec elle sur le pouvoir des fleurs.

Narwe est une satyre dynamique et vaillante. Elle préfère se concentrer sur ses dons plutôt que sur la musique ou la danse, mais elle apprécie particulièrement les grandes réunions familiales. Sa grand-mère est une conteuse hors pair et avec elle Narwe a appris à aimer les livres. Depuis toute petite, elle se passionne pour les grimoires et autres livres poussiéreux.  

narwe_colo_web2La suite bientôt…